Skip to content

Florine Brennet & Fanny Rezig

Un jour un message via le site Host an Artist, laconique, la sollicitation pour un temps de résidence. La première rencontre via Skype ; elles sont à Bruxelles, je suis à Paris, elles viendront à Cazats. Florine brode et dessine à la couture, Fanny fait des photos, écrit avec. Nous avons des préoccupations communes. Lors de leur résidence je fais le voyage pour 24h, le temps de parler encore du tissage des pratiques.


Au départ, l’envie de travailler ensemble, de faire se rencontrer, se nourrir, se questionner nos pratiques respectives, pour se permettre d’aller vers ailleurs, de se risquer à quelque chose en dehors de nos sentiers battus.

Ecrire, coudre, faire des images, prendre le temps de broder l’histoire.

Chercher sans vouloir trouver à tout prix.

Il est des lieux où l’on ne sait pourquoi la magie opère, où le temps n’a plus d’importance.

La lenteur comme alliée, les choses se révèlent car on leur laisse la place pour émerger.

Ils sont rares et précieux ces endroits, où la lumière qui rentre dans la salle à manger,

la couleur de la table sous la véranda, le galop des chevaux, le rire joyeux de la voisine, le petit coquetier ébréché ; ne sont plus seulement des petites choses du quotidien mais source d’une inspiration nouvelle, une ouverture vers d’autres possibles.

On a emporté avec nous un petit bout de cet espace, lisse certainement et emprunt d’une belle énergie créatrice où le presque rien devient presque tout . On le prend avec nous et il accompagnera nos errances.

On s’y sent libre, car on y est libre.

http://fannyrezig.wixsite.com/fanny-rezig

https://m.facebook.com/florinebrennet